Les sciences Shops ou Boutiques de Sciences (BDS) sont des espaces de collaboration horizontale et sans barrières, entre les organisations de la société civile et l’université. Pratiquement, il s’agit d’une collaboration gratuite voire d’une mise à disposition des savoirs et des connaissances universitaires pour trouver des solutions aux besoins des associations et autres groupes d’initiative commune (GIC) ou groupes d’initiative économique (GIE). C’est donc une opportunité pour les étudiants de mettre la théorie en pratique dans des situations réelles de leur contexte. L’objectif de la résolution de ces situations-problèmes étant de mettre les communs de la connaissance au service du Bien commun pour le développement juste et durable de l’Afrique.

Dans ce sens, le Laboratoire Camerounais d’Études et de Recherche sur les Sociétés Contemporaines (CERESC), avec l’accompagnement de l’APSOHA (Association pour la Promotion de la Science Ouverte en Haïti et en Afrique) ; s’est approprié cette vision en créant une boutique des Sciences (BDS-CERESC), logée à l’Université de Yaoundé I. Afin de permettre une mise en œuvre sans complexes de cette collaboration, la BDS du CERESC agit comme une entité centrale ayant des démembrements dans les quartiers et les villes du Cameroun. Ces démembrements sont appelés des comptoirs ou boutiques de sciences satellites.

À ce jour, La BDS-CERESC a développé 6 BDS satellites reparties ainsi qu’il suit :

  • la BDS de Mefou-Assi, avec la collaboration du Mboalab ;
  • la BDS de Sangmelima, avec la collaboration de l’Association AFESSUR
  • la BDS de Sa’a, avec l’ASSEESA
  • la BDS de Ngaoundéré, avec la Coopérative « AFO-MBÈ »
  • la BDS de Limbé (Région du Sud-Ouest), avec l’Association Friends of Linux
  • la BDS de Douala en collaboration avec l’Association pour le Développement du quartier Bois-des singes

Différentes activités et projets sont menés ainsi en partenariat avec toutes ces boutiques satellites afin de résoudre des situations-problèmes propres aux différents contextes dans lesquels évoluent les organisations qui collaborent au quotidien avec ces boutiques de sciences satellites.

Dès lors, l’utilité et l’importance des BDS au sein des communautés se manifestent par exemple à travers le désir de certaines populations camerounaises, exposées aux risques d’épidémie de choléra; d’être accompagnées dans la conception d’un dispositif leur permettant de détecter le choléra et de prévenir les autorités à temps.